Dans l'atelier de Sergio de Castro

du 15 septembre au 31 décembre 2022

Seize ans après la riche donation faite par l’artiste Sergio de Castro au musée d’art et d’histoire, composée de plus de deux cents œuvres, et après l’exposition qui a accompagné celle-ci, le musée a souhaité une nouvelle fois mettre en avant cet artiste argentin.

L’année 2022 est une année symbolique pour Sergio de Castro. Elle marque le centenaire de sa naissance. L’année 2022 est aussi le dixième anniversaire de sa mort. L’année 2022 est, enfin, l’année de l’Argentine en France. Ce sont donc trois raisons pour proposer une nouvelle exposition du fonds conservé à Saint-Lô.

Depuis 2006, le musée alterne et renouvelle son accrochage consacré à l’artiste argentin afin de permettre aux visiteurs d’apprécier toute la diversité et la richesse de son œuvre. Cependant, pour des raisons de conservation, ce sont les peintures de Sergio de Castro qui sont majoritairement accrochées sur les cimaises. Les œuvres graphiques n’ont été que peu exposées et c’est pourquoi cette nouvelle exposition leur est consacrée.

Cette exposition s’articule autour d’un thème majeur dans la production de Sergio de Castro : l’atelier. Son atelier, rue Saint-Gothard à Paris, où Gauguin avait lui aussi séjourné quelques mois en 1889, aura été son lieu de vie, son lieu de travail pendant plus de quarante ans. C’est donc tout naturellement que l’artiste argentin s’identifie à lui. L’atelier est en quelque sorte un autoportrait du peintre.

A travers une centaine d’œuvres, l’exposition « L’atelier de Sergio de Castro » permet d’appréhender les diverses facettes d’un lieu que seuls les proches et les initiés de l’artiste pouvaient découvrir.