Un nouveau projet pour le musée du bocage normand

 

 

------------

 

 

Depuis un an, le monde entier fait face à une situation exceptionnelle qui met en évidence la nécessité pour chacun et chacune de s’adapter à un contexte inédit. Cette période est également l’occasion de faire un bilan des actions passées et de se projeter dans l’avenir. C’est dans cette démarche que s’inscrit la Ville de Saint-Lô qui, comme les autres institutions, a dû adapter et organiser ses services. L’occasion d’offrir un nouveau projet et de nouvelles perspectives au musée du bocage normand, équipement culturel vieillissant et en perte de vitesse.

 

 

UN MUSÉE À LA CROISÉE DES CHEMINS

Comme le théâtre ou le Parc des expositions, les musées de Saint-Lô sont fermés depuis la fin du mois d’octobre 2020 et le début du 2e confinement. Dans ce contexte, la municipalité et le personnel municipal ont engagé une démarche de réorganisation et de réflexion sur l’avenir de ses musées, à commencer par le musée du bocage normand.

Cet équipement installé au sein de l’ancienne ferme de Boisjugan, et au cœur d’un Parc urbain qui accueille également le centre aquatique, le golf compact et une aire de jeux, ne bénéficie pas de la visibilité et de l’attractivité qu’une telle situation devrait lui procurer. Les importants aménagements scénographiques inaugurés il y a 17 ans n’ont pas été renouvelés et sont désormais datés. En outre, les équipements interactifs autrefois modernes pâtissent aujourd’hui de leur vétusté et des difficultés liées aux spécificité du bâtiment (mauvaise isolation thermique, infiltrations…).

Par ailleurs, ces problématiques ont également des répercussions pour les collections du musée. Labellisé Musée de France par le ministère de la Culture, le musée du bocage normand se doit de respecter les normes de conservation en vigueur des objets présentés au public ou conservés en réserve, selon des conditions de température et d’hygrométrie précises.

Enfin, le musée présente l’histoire de l’agriculture dans le bocage normand depuis les années 1800 jusqu’aux années 1990. La muséographie nécessiterait d’être complétée pour développer les trente années qui ont suivi, jusqu’à nos jours.

 

 

UNE DÉCISION RESPONSABLE POUR UN PROJET PLUS AMBITIEUX

Au nom de l’intérêt général, de l’image et de l’attractivité de Saint-Lô, et après de nombreux échanges avec les services municipaux concernés et la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Normandie, la municipalité saint-loise a fait le choix de ne pas rouvrir le musée du bocage normand au public en 2021. Le peu de visibilité sur une date potentielle d’autorisation de réouverture des musées cette année confirme que la période est la plus propice à la mise en œuvre d’un nouveau projet. L’impact culturel et touristique auprès du public sera moindre qu’en année pleine.

L’équipe municipale souhaite redonner une image attractive de ce site et proposer aux visiteurs, locaux ou touristes, une offre culturelle qui corresponde à ce qu’ils sont en droit d’attendre d’un musée en 2021, qui plus est, labellisé Musée de France.

Aussi, les élus en charge de la politique culturelle de la Ville de Saint-Lô, sous l’égide de Madame le Maire, ont sollicité le service des musées et les services techniques municipaux pour proposer un nouveau projet en plusieurs étapes qui devra aboutir à l’horizon 2024. Ce projet est en cours d’élaboration. Des rendez-vous populaires seront proposés aux Saint-Lois et aux Saint-Loises dès cette année.

 

 

LE MUSÉE DU BOCAGE NORMAND, UN LIEU DE VIE DÈS 2021

Si le musée du bocage normand ne rouvrira pas au public en 2021 de manière continue, l’équipe des musées a d’ores et déjà prévu un programme d’animations et des rendez-vous qui permettront au public de s’approprier ce lieu et de continuer à fréquenter ce site, lieu de balade privilégié des Saint-Lois :

  • 8 ateliers pour les enfants (vacances de printemps, d’été et d’automne) ;
  • la Nuit Européenne des Musées (samedi 15 mai) ;
  • 2 ateliers adultes animés par La Tisane Lumineuse (en juin et en septembre) ;
  • animation grand public dans le cadre du programme estival événementiel de la Ville ;
  • les Journées Européennes du Patrimoine (les 18 et 19 septembre) ;
  • la pilaison et son marché paysan avec l’Office de la Vie Associative (automne).

Ce programme est indicatif et sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire nationale et locale. Ces actions feront l’objet de communications spécifiques en fonction de leur faisabilité.

 

 

LES PREMIERS AMÉNAGEMENTS VERRONT LE JOUR EN 2021

Les services techniques municipaux aménageront d’ici à l’été 2021 la cour de la ferme de Boisjugan afin d’en faire un lieu de vie accueillant et de balade. Ce lieu va faire l’objet d’installations paysagères visant à le revégétaliser (arbres, pelouses). Des tables de pique-nique seront également prochainement installées. Enfin l’enclos pour les oies sera agrandi.

La muséographie va de son côté faire l’objet de propositions du service des musées. Les objets présentés, la scénographie et les espaces d’accueil du public vont être entièrement repensés. L’utilisation de l’ancienne maison d’habitation entrera également dans cette réflexion. Si tous les espaces ne seront pas totalement achevés au printemps 2022, certains d’entre eux seront accessibles et le musée pourra de nouveau accueillir du public à partir du 1er avril de la même année.

 

DES MUSÉES DYNAMIQUES QUI SE TIENNENT PRÊTS À VOUS ACCUEILLIR

Pendant cette longue période de fermeture, et en attendant l’autorisation de rouvrir, l’équipe des musées de Saint-Lô se tient prête à proposer un programme adapté et attractif pour les visiteurs. En parallèle de ce projet de réaménagement du musée du bocage normand, l’exposition estivale du musée d’art et d’histoire est en cours de montage et sera présentée au public quand les conditions sanitaires le permettront.

 

 

 

 

 

 

Contact presse :

Direction de la communication et du marketing territorial - 02 33 77 60 28

Contacter la Mairie

Hôtel de Ville, Place Général de Gaulle, 50000 - Saint-Lô


02 33 77 60 00


Galerie photos