En action #3

 

Faire rayonner Saint-Lô à l’international

Samedi 18 juillet 2020, la Ville de Saint-Lô a célébré sa libération lors de 3 cérémonies présidées par Madame Emmanuelle LEJEUNE, Maire de Saint-Lô en présence du Préfet de la Manche Gérard GAVORY et de James P du Vernay, Consul des Etats-Unis pour le Grand Ouest.

À l'issue des cérémonies Emmanuelle LEJEUNE a rencontré au Musée d’art et d’histoire de Saint-Lô James P du VERNAY, Consul des Etats-Unis pour le Grand Ouest, en présence de Mehdi MESSEHIQ, conseiller municipal délégué aux équipements culturels et au développement international.

Lors de cet échange simple, convivial et chaleureux, Madame le Maire et Monsieur le Consul ont pu évoquer les nombreuses perspectives de partenariat entre la Ville et les Etats-Unis  sur divers thèmes : valorisation de la mémoire, promotion de la paix, jeunesse, éducation, jumelages, développement économique…

L’occasion aussi pour Emmanuelle LEJEUNE de rappeler sa volonté concrète d’ancrer Saint-Lô à l’international en créantdès le début du mandat une délégation au développement international confiée à Mehdi MESSEHIQ, conseiller municipal délégué.

Une collaboration concrète et fructueuse est sur les rails

Elle permettra demain d’affirmer le rayonnement de Saint-Lô à l’international avec au cœur des projets les valeurs partagées de paix, d’échanges, de fraternité et d’éducation.

Plus de convivialité aux Virées du terroir avec un espace restauration adapté aux contraintes sanitaires

Vous aimez venir aux Virées du terroir, Plage verte, chaque jeudi à partir de 16h 30.

Bienvenue pour une pause conviviale en mangeant sur place, assis en famille ou avec vos amis, dans ce bel écrin minéral et végétal qu’est la Plage verte.

Vous pourrez désormais profitez de la fraicheur de la Vire, de la beauté des remparts dans un espace restauration adapté aux contraintes sanitaires.

En effet, sous l’impulsion de Matthieu LEBRUN, conseiller municipal en charge des animations, un espace restauration assis de 8 tables retrouve sa place à côté des Virées du terroir en bord de Vire entre la passerelle et le pont de Roanoke.

Vous pourrez profiter sur place des produits si savoureux de nos commerçants du marché.

On compte sur chacun pour respecter les mesures sanitaires affichées sur place !

Votre médiathèque vous attend tout l’été !

Tous les espaces de la médiathèque sont ouverts du mardi au samedi de 13h à 18h même si certaines précautions sanitaires demeurent et que le port du masque est obligatoire.

Toutes les collections de la médiathèque sont accessibles et vous pouvez à nouveau emprunter tous les documents que vous souhaitez (12 documents par carte) à condition de porter un masque, de vous laver les mains à l’entrée.

Pour garantir votre sécurité, les documents empruntés sont mis en quarantaine 3 jours. Les retours se font donc à l'entrée de la médiathèque et dans la boîte de retour 24/24h.

Les emprunts se font sur les bornes automatiques, qui sont désinfectées régulièrement.

La lecture de la presse sur place n’est pas encore autorisée, mais les revues et magazines sont empruntables à domicile.

L’espace jeux vidéo reste fermé, mais les jeux peuvent être empruntés, ainsi que les consoles de jeux retro-gaming, pour les nostalgiques des jeux d’arcade et des parties de Super Mario.

4 postes informatiques sont accessibles pour vous connecter à Internet.

Profitez de l’été pour emprunter également une tablette numérique ou une liseuse, et essayer la lecture numérique.

Le site internet de la médiathèque permet de découvrir de nombreuses ressources en ligne (cliquer sur l’onglet numérique) : cinéma, musique, presse, BD, etc.

Et si vous n’êtes pas inscrit, présentez-vous à l’accueil de la médiathèque muni d’un justificatif de domicile, l’inscription est gratuite et votre carte vous sera délivrée immédiatement.

Une exposition à découvrir à la Médiathèque : le Triomphe de la couleur

A partir du 1eraoût, dans la salle d’exposition de la médiathèque.

Dans le cadre du festival Normandie impressionniste, la médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine a proposé à la médiathèque de Saint-Lô d’explorer ses collections pour retracer l’histoire de la photographie en couleurs.

Les procédés couleurs ne se développent qu’à la fin du 19e siècle et restent marginaux jusqu’à la seconde guerre mondiale, mais des images colorisées témoignent de l’attrait précoce de la couleur. Plaques de projection, tirages originaux, clichés du Touring Club de France retracent ces débuts. Les frères Lumière vont ensuite commercialiser la plaque autochrome. Puis dans les années 1930 Kodak et Agfa lancent des pellicules couleurs souples. Mais jusqu’à la seconde guerre mondiale, l’usage du noir et blanc reste la règle.

Avec l’arrivée de la couleur au cinéma et dans la presse, la couleur devient moderne, mais il faudra attendre les années 1970 pour que la couleur soit légitimée.

L’exposition, riche de plaques, clichés, tirages originaux permet de raconter l’histoire de la photographie en couleurs, de ses difficultés techniques initiales jusqu’à sa domination actuelle.

Exposition visible du 1er août au 15 octobre du mardi au samedi de 13h à 18h.

Prenez date :

- 2e rencontre avec les habitants du quartier du Val St Jean - samedi 25 juillet

Au plus proche de vous et à votre écoute.Emmanuelle LEJEUNE et son équipe viendront à votre rencontre dans le quartier du Val St Jean - départ 14 h du Centre Mersier puis déambulation et échanges avec les habitants dans le secteur boulevard des acacias.

Venez nombreux et n’hésitez pas à aborder les sujets ou préoccupations qui vous tiennent à cœur.

Prochaine rencontre samedi 8 août avec les habitants du quartier de la Dollée – 14h – Départ du centre Mandela puis secteur rue des Clos et place de l’Arc en ciel.

Un été d’échanges avec les habitants des quartiers….

   - Prochain rendez-vous cinéma :ciné drive-in avec la projection du film Retour vers le futur II (1989), vendredi 14 août 2020 sur le parking du Parc des expositions de Saint-Lô et une surprise de taille en amont du film.

Bientôt plus de détails ….

Saint-Lô fait confiance à la jeunesse, la Ville accueille un jeune du SNU et mise sur l’apprentissage.

Emmanuelle LEJEUNE, Maire de Saint-Lô a donné son accord pour l’accueil d’un premier jeune en Service National Universel (SNU).

Décidé par le Président de la République, le SNU s'adresse à tous les jeunes, filles et garçons, âgés de 15 à 17 ans pour une société de l'engagement, bâtie autour de la cohésion nationale.

Il vise à impliquer davantage la jeunesse dans la vie de la Nation, promouvoir la notion d'engagement et favoriser un sentiment d'unité nationale autour de valeurs communes.

Le SNU n'est pas le rétablissement du service militaire, suspendu en 1997 ; le dispositif vise à faire découvrir aux jeunes de nouveaux horizons, que ce soit en termes de territoires, de personnes, d'activités ou d'engagement.

C’est une aventure inclusive et universelle pour donner aux jeunes les clés de leur avenir commun.

Pendant deux semaines, des jeunes filles et garçons âgés de 15 à 16 ans participent au séjour de cohésion piloté par la Préfecture : un moment de vie collective en dehors de leur département d'origine puis, pendant deux autres semaines, ils s'engagent auprès d'une association, d'une administration ou d'un corps en uniforme pour réaliser leur mission d'intérêt général.

Les missions proposées répondent à la mise en œuvre d'un service d'intérêt général et relèvent d'un des domaines suivants : défense et sécurité nationales, solidarité, santé, éducation, culture, sport, environnement et développement durable, mémoire et citoyenneté, développement international et action humanitaire.

La Ville de Saint-Lô a souhaité proposer des missions d’intérêt général dans le cadre du SNU.

Un premier jeune est accueilli aux musées. La mission proposée au sein des musées de Saint-Lô concerne les échanges avec le public. La jeune fille accueillie, participe à l'accueil physique et téléphonique des visiteurs.

Elle participe également aux activités culturelles programmées sur la période estivale.  En complément, elle est amenée à contribuer à la valorisation des collections du musée.

Par ailleurs, la Ville de Saint-Lô a renouvelé le contrat d’apprentissage du community manager / chargé de communication qui travaille depuis 2019 au sein de la direction de la Communication.

La Ville s’inscrit dans ce dispositif de l’apprentissage avec volontarisme en assumant sur la future année scolaire 2020- 2021 la pris en charge du salaire de l’apprenti et de ses frais de scolarité.

Parce que l’avenir s’écrira avec la jeunesse, Emmanuelle LEJEUNE, Maire de Saint-Lô souhaite que la Ville se mobilise sur ces dispositifs d’accueil et de formation sans hésitation car ils offrent aussi  la possibilité de faire découvrir les missions d’intérêt général des services municipaux , le savoir- faire des agents de la Ville et donne l’occasion de les valoriser.

 

Contact presse :Direction de la communication et du marketing territorial - 02 33 77 60 29

Contacter la Mairie

Hôtel de Ville, Place Général de Gaulle, 50000 - Saint-Lô


02 33 77 60 00


Galerie photos