Le musée des beaux-arts propose aux visiteurs de découvrir un espace consacré à la riche histoire de Saint-Lô depuis le Néolithique jusqu’à sa reconstruction, sur plus de 300 m².

C’est également par le biais d’une scénographie innovante (reconstitutions, aménagement multimédia) que le visiteur va se voir conter l’histoire de Saint-Lô. L’Histoire nous apprend que la ville fut détruite à deux reprises : lors des guerres de religions et lors de la seconde guerre mondiale. C’est donc à deux reprises que Saint-Lô a su renaître de ses cendres.

Lors des bombardements de juin 1944 et des combats qui suivirent, la ville de Saint-Lô fut anéantie à 95 %. Surnommée « capitale des ruines », elle va se relever grâce à la volonté de ses habitants et aux formidables moyens mis en oeuvre lors de la Reconstruction. La nouvelle scénographie aborde différents thèmes de cette période de l’histoire de Saint-Lô : l’Occupation,la Résistance, les bombardements du 6 juin 1944, la Reconstruction, les baraquements, le centre hospitalier mémorial France/Etats-Unis et l’hôpital irlandais. De nombreux documents (oeuvres, archives, films ou objets) sont présentés dans une muséographie moderne adaptée à tous les publics.