Un diagnostic réalisé sur la halle et le beffroi en 2017 a mis en évidence de nombreux éclatements du béton, la corrosion de fers à béton, un défaut d’étanchéité et de circulation des eaux pluviales, des infiltrations générant des stalactites et des traces blanches, une importante colonisation biologique sur le toit et même, par endroit, des fissures. Les structures en place présentent par endroit des pertes de matière qui s’expliquent par un gonflement des aciers internes et par une faible épaisseur d’enrobage autour de ces aciers.

La Ville de Saint-Lô a donc décidé de restaurer ce monument, symbole du patrimoine exceptionnel de sa reconstruction.

« Longtemps décriée, l’architecture de la Reconstruction trouve aujourd’hui une reconnaissance méritée. C’est une chance pour Saint-Lô qui peut ainsi se projeter dans l’avenir en assumant son histoire récente de ville détruite puis reconstruite. La protection de l’hôtel de ville et du théâtre nous incite à amplifier la valorisation de ce jeune patrimoine. C'est l'ambition que nous portons avec le projet Reconquérir le cœur de Saint-Lô, qui vise à améliorer la qualité des espaces publics du centre-ville tout en préservant leur fonctionnalité et leur histoire ». Ces mots, ce sont ceux de François Brière, Maire de Saint-Lô, le vendredi 21 septembre 2018 à l’occasion de l’annonce de l’inscription de l’ensemble hôtel de ville, halle et beffroi au titre des monuments historiques (tout comme le théâtre et de la salle des fêtes Allende).

Cet ensemble emblématique de notre ville a été construit il y a 61 ans par l’architecte qui a reconstruit Saint-Lô après les bombardements de 1944 : Marcel Mersier. Il a imaginé un équipement très moderne et fonctionnel, toujours en activité. Son style, parfois considéré un peu austère, témoigne en réalité d’une tendance novatrice en art, mêlant audace visuelle, prouesse technique et capacité à valoriser différents matériaux, notamment le béton décliné de multiples façons.

Les travaux de restauration qui débuteront fin avril permettront de résorber les pathologies liées à  l'âge du bâtiment et de rendre à la halle son état originel, tout en améliorant le confort des commerçants du marché et de leurs clients. Tout sera fait pour limiter la gêne pendant les travaux et éviter de perturber l’activité commerciale.

 

Des travaux qui répondent à un objectif fort

Le projet Reconquérir le cœur de Saint-Lô, initié en 2016, vise à redynamiser le cœur de ville de Saint-Lô, requalifier les monuments qui le composent afin de rendre le centre-ville plus attractif pour les Saint-Lois et les visiteurs.

La réouverture de la médiathèque place du Champ de Mars et la revalorisation de la halle et du beffroi, lieu de vie par excellence, participent de cette attractivité. Le chantier qui s’ouvre fin avril, confié à l’agence d’architecture HBAAT, s’articule autour de quatre actions fortes :

1 - Redonner à cet ensemble son aspect originel : les parties ajoutées dans le cadre des travaux de 1993 (office de tourisme, puis Tévi et enfin France Bleu) seront supprimées et la verrière sera restituée dans sa forme initiale.

2 - Améliorer le confort des commerçants et des clients : un « mur-mobilier » abritant les points d’eau, l’armoire électrique et les containers, des bornes escamotables pour les prises électriques ainsi que de nouveaux étals à poissons seront mis en place. À l’est, pour protéger du vent, de grandes portes vitrées basculantes seront installées.

3 - Améliorer l’esthétique de ce lieu de vie : un nouveau sol en pierre naturelle sera posé, plus qualitatif que l’actuel, et en prolongement avec les espaces publics futurs alentours.

4 - Valoriser l’ensemble architectural : un éclairage spécifique sera mis en place sur le beffroi pour rappeler l’image du « phare dans la ville ».

 

Les travaux s'échelonneront du 29 avril jusqu'à la fin du mois de novembre 2019.

Contacter la Mairie

Hôtel de Ville, Place du Général de Gaulle, 50000 - Saint-Lô


02 33 77 60 00


Galerie photos