English version

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Saint-Lô, lauréate de l'appel à projets "villes normandes reconstruites" initié par la Région Normandie

Saint-Lô, lauréate de l'appel à projets "villes normandes reconstruites" initié par la Région Normandie

"La qualité de leurs projets reflète la réelle dynamique de revitalisation des villes reconstruites, enclenchée sur notre territoire." Hervé Morin (30 novembre 2017).

C'est en ces termes que le Président de la Région Normandie Hervé MORIN s'est exprimé hier, à Yvetot, lorsqu'il a dévoilé la liste des villes-lauréates de l'appel à projets à destination de seize villes moyennes reconstruites (Argentan, Avranches, Cherbourg, Coutances, Dieppe, Evreux, Falaise, Fécamp, Flers, Gisors, Lisieux, Louviers, Saint-Lô, Vernon, Vire-Normandie, Yvetot) ainsi que des villes de Caen, Le Havre et Rouen.

La démarche avait été officialisée le 2 mars dernier au Havre, à l'occasion de la signature d'une convention pour la redynamisation des centres-villes reconstruits à la suite de la Bataille de Normandie. A noter que cette convention fait partie d’un plan régional plus global de reconquête des villes-centres et cœurs de bourg de Normandie : revalorisation de quartiers centraux, mais aussi de quartiers prioritaires de la politique de la ville dans le cadre d’opérations de renouvellement urbain. Lors de cette journée du 2 mars, j'avais eu le plaisir de présenter les enjeux auxquels la Ville de Saint-Lô se trouve aujourd'hui confrontée (qualité des logements, programme opérationnel de prévention et d'accompagnement des copropriétés (POPAC), valorisation de l'architecture de la Reconstruction, équilibre commercial entre le cœur de ville et la périphérie, valorisation des modes de déplacement doux, etc) et qui constituent les axes principaux du programme de "reconquête du cœur de ville", qui a été présenté en septembre 2017 au Conseil municipal, après une longue période de concertation.
Le choix de la Région Normandie de retenir la candidature de Saint-Lô constitue une excellente nouvelle pour notre ville, ainsi que pour notre agglomération. Il prouve la qualité du dossier présenté par Saint-Lô et souligne la pertinence de la démarche partenariale que la municipalité a mise en place. Les fonds que la Région versera à la Ville nous permettent d'envisager une rénovation encore plus ambitieuse [rappel : le projet validé par le Conseil municipal est évalué à 13 millions d'euros] et/ou d'anticiper la phase suivante de cette "reconquête du cœur de ville", au-delà des années 2021-2022.
Aujourd'hui, je tiens à remercier chaleureusement la Région Normandie d'avoir fait le choix d'accompagner significativement les villes-moyennes de Normandie dans leur volonté de "reconstruire la Reconstruction" et, dans ce cadre, d'avoir retenu la candidature de la Ville de Saint-Lô. Déjà repérée pour son attractivité (étude Procos désignant Saint-Lô au début de l'année 2017 comme "petite ville moyenne" la plus attractive de France ; visite récente de la CCI de Digne et Manosque sur cette thématique), la Ville de Saint-Lô dispose d'atouts incontestables, qu'il convient de renforcer, pour proposer un cadre de vie conciliant l'attractivité en termes d'habitat, de commerce et de tourisme. Reconnus et accompagnés par la Région, et avec la participation active des Saint-Lois, nous poursuivons notre démarche visant à faire de Saint-Lô une ville exemplaire à l'échelle de la Normandie, voire au-delà.

François BRIERE
Maire de Saint-Lô
Vendredi 1er décembre 2017

Haut de page